Le Dracaena: plante d'intérieur de janvier 2018

L’histoire du dracaena

Le dracaena est une grande plante d’intérieur, une plante totem avec un ou plusieurs troncs. Il produit de magnifiques feuilles en vert, jaune et doré, parfois rose ou rouge. Il existe de nombreuses variétés de feuilles : petites, fines et pointues, ou, au contraire, grandes et souples. Le choix du tronc est également diversifié : épais, fin, long, branchu ou même tressé. Le format va de 'petite' plante en pot au véritable arbre d’intérieur, pour apporter une note tropicale à votre maison.

Plante solitaire, le dracaena n’est pas difficile, il accumule en effet l’humidité dans son tronc et peut ainsi se passer d’eau de temps en temps. Il veille en outre à ce que l’air intérieur reste pur. Selon l’étude Clean Air de la NASA, le dracaena fait partie des plantes qui participent au maintien d’une atmosphère de bonne qualité dans la maison.

 

Origine 

En milieu naturel, le dracaena pousse surtout en Afrique et sur les archipels voisins tels que Madère, les Canaries et les îles du Cap-Vert. Certaines variétés ressemblent vraiment à un arbre, mais d’autres prennent la forme de solides arbustes qui conviennent très bien dans les pays chauds pour des haies de séparation. Le dracaena peut vivre très longtemps, et certaines variétés adoptent en milieu naturel des formes très spéciales, semblant sortir tout droit de la préhistoire. 

 

Points à examiner lors de l’achat d’un dracaena 

  • Plus la plante est grande et plus elle est vieille. 

  • Pour les variétés sur tronc, veillez à ce que les racines soient bien développées, car la plante doit être solidement enracinée dans la terre. 

  • Il peut y être quelques pointes des feuilles jaune ou marron mais en aucun cas elle doivent dépasser les 5 mm.  

  • La plante doit être exempte de maladies. Observez surtout les diverses sortes de cochenilles ainsi que les insectes qui percent le tronc.

  • Le haut du tronc doit être fermé (ciré) afin d’éviter l’apparition d’humidité, ce qui le ferait pourrir.

Conseils de soins à communiquer au grand public 

  • Le dracaena n’aime pas être en plein soleil, mais un emplacement bien éclairé l’aide à garder de beaux dessins sur les feuilles.

  • Ne l’arrosez que lorsque le terreau commence à sécher, le dracaena n’apprécie pas une terre trop humide. 

  • Vaporisez-le de temps en temps pour que la feuille reste belle et fraîche.

  • Au printemps et en été, donnez-lui de l’engrais pour plantes d’intérieur une fois toutes les six semaines, mais ne le nourrissez pas en hiver. 

  • Le dracaena n’aime pas le froid et la température ne doit pas tomber en-dessous de 10 à 13 °C. 

Source officedesfleurs.fr