Plante de jardin du mois Février: le saule (Salix)

Le petit saule ou Salix fait la fierté de la terrasse ou du jardin. Les tiges peuvent pousser à la verticale, mais aussi retomber. Ce sont d’abord des bourgeons veloutés blanc argenté qui apparaissent, suivis de feuilles vertes, puis, en hiver, de tiges d’une très belle couleur ocre. Le saule de jardin est la version miniature du grand saule et du saule pleureur qui ornent nos parcs, berges et routes.

La plupart du temps, ces arbustes sont greffés sur un tronc les permettant une garniture au pied de plantes riches en couleurs. C’est ainsi que le saule se combine à la perfection avec les primevères, les pensées ou les narcisses pour annoncer le printemps dans le jardin ou sur la terrasse. 

Assortiment 
Le plus connu de l’assortiment de mini-saules est le Salix caprea « Kilmarnock », un petit saule pleureur aquatique. Il est proposé sur un tronc de quelques dizaines de centimètres à quelques mètres, du sommet duquel retombent les tiges ornées de bourgeons. D’autres petits saules sur tronc vendus comme variétés naines portent les noms de Salix arbuscula, Salix helvetica et Salix subopposita, avec des cultivars tels que « Yalta », « Iona », « Voorthuizen ». L’attraction de cette plante réside dans ses tiges parées de bourgeons, la feuille ne se développant que plus tard. Les variétés qui sont justement recherchées pour la couleur de leurs feuilles sont les saules dits japonais ou bicolores, les Salix « Flamingo » et « Hakuro Hishiki », dont la feuille est dans les deux cas de couleur rose-orange.

À savoir sur le Salix

  • Les bourgeons du saule sont un important fournisseur de pollen qui attire abeilles et bourdons. 
  • Le Salix est évoqué dans des récits tant celtes que germaniques. Son bois souple est souvent vu comme une métaphore de la flexibilité dans l’adversité.
  • Le Salix poussant très vite, il est symbole de fertilité. 
  • Le bois léger du Salix est idéal pour la confection de sabots. 
  • Le saule tortueux, ou Salix babylonica « Tortuosa », est populaire en tant qu’arbre de Pâques.

Origine 
Le Salix prospère facilement dans les régions plus fraîches d’Europe occidentale. Il en existe quelque 400 variétés. C’est une plante vivace qui aime les sols humides et beaucoup de lumière. Le saule est une plante colonisatrice qui se développe surtout au bord de l’eau. L’homme en tire beaucoup d’avantages depuis plusieurs siècles : son bois souple est toujours utilisé pour confectionner des paniers et autres vanneries, et son écorce contient une substance analgésique nommée salicine. 

 

Source Officedesfleurs.fr