Plante d'intérieur du mois de décembre: l'Anthurium

L’histoire de l’Anthurium 
L’Anthurium est une plante parmi les plus appréciées. Beau à voir, facile à entretenir et attirant les regards, il peut être serein en blanc ou débordant au contraire de vitalité dans les variétés aux couleurs prononcées. Bien que l’on prenne le plus souvent la partie colorée pour la fleur, ce n’est en fait qu’une bractée colorée. Les fleurs de l’Anthurium sont en effet très petites et se trouvent dans l’épi. 

Origine 
L’Anthurium est originaire des régions tropicales de Colombie, du Guatemala et de l’Amazonie brésilienne. Il y est épiphyte, c’est-à-dire qu’il pousse dans les arbres avec relativement peu de racines et sans soustraire de nourriture de son hôte. La plante reçoit ainsi assez de lumière, mais reste à l’abri du soleil et toujours au chaud, avec un taux d’humidité élevé. 

Points à examiner lors de l’achat d’un Anthurium 

  • Taille du pot, épaisseur et diamètre de la plante doivent être proportionnés, la bractée doit afficher sa couleur et avoir l’air fraîche et robuste. 
  • L’Anthurium ne doit pas présenter de feuilles endommagées ni de fleurs fanées.
  • Des taches sur la feuille peuvent indiquer un dégât du froid ou une brûlure du soleil. 
  • La plante doit être exempte de maladies, thrips et pucerons.  
  • Lorsque la température est inférieure à 12 °C, mettre l’Anthurium dans une housse pour le transport, mais aussi pour la vente. 

Conseils de soins à communiquer au grand public 

  • L’Anthurium aime la lumière, mais ne doit pas être placé en plein soleil. 
  • La température ambiante doit rester entre 18 et 22 °C, la plante n’aimant pas le froid. 
  • La motte ne doit pas se déshydrater, mais les racines ne doivent pas non plus tremper dans l’eau. 
  • L’asperger régulièrement permet de reproduire l’humidité de la forêt tropicale.
  • Les fleurs fanées peuvent être éliminées. 
  • Un peu d’engrais une fois toutes les trois semaines et l’Anthurium fleurira en abondance

Source officedesfleurs.fr